perdre les pédales vélo expression Megadico

« Perdre les pédales »

Expression

Par Vercingétorix

15-12-2022

 

Que vous soyez plutôt vélo de course ou VTT, vous avez forcément eu affaire à des pédales. Vous avez même peut-être déjà entendu quelques expressions de langue française qui utilisent cette partie stratégique de votre bicyclette. Par exemple, saviez-vous que « mettre la pédale douce » signifie ralentir ses activités, agir en doucir, y aller mollo ?

Pour aujourd’hui, nous allons nous intéresser à la locution « perdre les pédales ». Quel est le sens exact caché derrière cette expression très commune ? Quelle est son origine dans la grande histoire de la langue française ? Comment peut-on l’utiliser de manière appropriée ? On répond à toutes ces questions dans l’article qui suit.

 

Sommaire

  • La signification de l’expression du jour
  • L’histoire derrière les mots
  • Le bon usage avec des exemples

 

La signification de l’expression du jour

 

La locution « perdre les pédales » se compose des éléments suivants :

  • le verbe « perdre » qui signifie égarer, ne plus posséder quelque chose
  • le nom commun féminin pluriel « pédales » qui désigne donc l’extrémité du mécanisme servant à faire avance un vélo

Mot à mot, il s’agit d’égarer ses pédales. En réalité, l’expression du jour signifie : perdre le fil de son raisonnement, ne plus savoir où on en est. Une personne qui perd les pédales tient un discours incohérent, elle perd un peu ses moyens. Ironiquement, on utilise aussi cette locution pour parler de quelqu’un qui a des absences, qui perd la raison.

 

Mais comment expliquer cette association entre les pédales et le fait de perdre le fil de son discours ?

 

L’histoire derrière les mots

Il veut revenir au milieu du XXe siècle pour voir l’expression du jour apparaître. Le contexte historique est marqué par le boom des vélos et des automobiles en France.

En effet, que ce soit sur une selle de bicyclette ou au volant d’une voiture, « perdre les pédales » signifiait ne plus avoir la situation en main, perdre le contrôle de son véhicule.

La locution du jour a sans doute d’abord été utilisé par les cyclistes qui n’arrivaient plus à suivre le rythme d’une course après avoir perdu l’équilibre.

Par la suite, on a appliqué la locution à la conduite en voiture pour parler d’une personne qui ne fait plus la différence entre la pédale de frein et l’accélérateur.

Enfin, on croise maintenant cette expression dans le contexte d’un discours qui n’a aucun sens et qui manque de cohérence.

 

Le bon usage avec des exemples

 

« Perdre les pédales » appartient clairement au langage familier. On croisera la locution du jour plutôt à l’oral et dans un cadre informel.

Il n’est pas rare de rencontre la variante « s’emmêler les pédales» qui renforcer l’idée de confusion.

Exemples :

« Le pauvre Henri ne sait plus où il en est dans sa présentation, il perd un peu les pédales ces derniers temps. »

« Paul a rencontré notre ancien prof d’anglais en centre ville et apparemment il a complètement perdu les pédales. »

« Ce comédien a visiblement oublié son texte car il ne fait que s’emmêler les pédales. »

 

Mots associés : s’emmêler les pédales, se mélanger les pinceaux, perdre la boule

 

La prochaine fois que vous partez à bicyclette, essayez de ne pas perdre les pédales car sinon ce sera compliqué de démarrer votre engin !

Pour le moment, revenons à la langue française et à ses expressions ! La locution du jour peut donc désigner une personne qui perd le fil de son discours, qui manque de cohérence. Cette expression est née avec le développement des vélos et des automobiles au XXe siècle en France.

109

0