ne pas avoir froid aux yeux œil bonnet expression Megadico

« Ne pas avoir froid aux yeux »

Expression

Par Vercingétorix

30-11-2022

 

Pour l’expression du jour, il va falloir bien se couvrir pour éviter d’attraper un rhume. Alors, mettez un manteau, des gants, une écharpe, un bonnet et n’oubliez pas vos yeux ! Cela peut paraître absurde mais il semble possible d’avoir froid aux yeux.

Comment comprendre la locution du jour ? Quelle est son histoire ? Dans quel contexte doit-on l’employer ? On répond à toutes ces questions dans l’article qui suit.

 

Sommaire

  • La définition de l’expression du jour
  • L’origine derrière les mots
  • Le bon usage avec plusieurs exemples

 

La définition de l’expression du jour

 

« Ne pas avoir froid aux yeux » se compose des éléments suivants :

  • le verbe auxiliaire « avoir » à la forme négative (ne pas avoir)
  • l’adjectif qualificatif « froid » qui décrit la sensation liée à une température trop basse
  • le nom masculin pluriel « yeux » qui désigne donc les deux globes oculaires

Mot à mot, il s’agit de ne pas ressentir ses yeux comme froids ce qui n’a pas beaucoup de sens. En réalité, l’expression du jour désigne le caractère d’une personne qui est courageux, qui ne ressent pas la peur. Quelqu’un qui n’a pas froid aux yeux n’est pas impressionné par le danger et fait preuve d’audace, voir de témérité dans l’action.

Comment peut-on expliquer le rapport entre le froid, les yeux et le courage ?

 

L’origine derrière les mots

 

L’histoire de la locution « ne pas avoir froid aux yeux » remonterait au XVIe siècle. En effet, le spécialiste de la langue française Alain Rey rappelle qu’à cette époque, on utilisait l’expression « avoir froid » en l’associant avec une partie du corps : « avoir froid aux dents » signifiait avoir faim, « avoir froid aux pieds » désignait le fait d’être jaloux. On peut imaginer que la forme « avoir froid aux yeux » appartient aussi à cette logique d’association entre la basse température et une partie de l’anatomie humaine.

Au XIXe siècle, dans le monde des brigands et des voleurs, on utilisait un argot bien particulier avec des expressions qui ne pouvaient être comprises que par les membres de ce milieu peu recommandable. Une expression rappelle celle qui nous intéresse aujourd’hui : c’est « avoir froid au cul » qui signifie avoir peur. Or, dans l’argot des voleurs, l’œil est souvent utilisé pour désigner l’anus et on voit alors apparaître la locution « avoir froid aux yeux » pour dire avoir peur. La forme actuelle est donc la négation de cette ancienne expression utilisée par les voleurs.

 

Le bon usage avec plusieurs exemples

 

L’expression « ne pas avoir froid aux yeux » s’utilisera plutôt à l’oral dans un registre de langue courante. La forme ne varie pas comme dans la plupart des expressions françaises. Pour le contexte, rappelez-vous qu’on parle d’une personne qui fait preuve de courage, qui ne craint pas le danger ou une situation périlleuse.

Exemples :

« On dira ce qu’on voudra : ce jeune attaquant de football n’a pas froid aux yeux. »

« Émilie a tenu tête à toutes ses camarades de classe : elle n’a pas froid aux yeux cette petite. »

« Tu veux vraiment faire de la moto avec cette pluie ? Tu n’as pas froid aux yeux toi ! »

 

 

 

Mots associés : ne pas avoir peur, être courageux, être hardi, ne pas manquer d’air

 

Par un froid de canard, il faut sortir couvert et évitez d’attraper une mauvaise grippe. La langue française et ses expressions imagées peuvent parfois faire froid dans le dos, alors utilisez ces petites mises au point pour être rassuré.

Retenez pour le moment que l’expression du jour signifie ne pas avoir peur, faire preuve de courage et qu’elle vient probablement de la langue des voleurs et des brigands.

1107

0