leur leurs l’heure leurre homophones orthographe Megadico

« Leur, leurs, l’heure ou leurre »

Orthographe

Par Vercingétorix

24-11-2022

 

C’est l’heure pour ces enfants de faire leurs devoirs. Je leur ai dit d’arrêter de regarder la télévision car c’est un leurre. Ces quatre homophones peuvent facilement vous faire tourner la tête jusqu’à la migraine ! Ils se prononcent exactement de la même manière, sont assez semblables de par leur écriture mais s’éloignent complètement pour ce qui est du sens.

Prenez quelques minutes pour lire l’article qui suit car on vous explique clairement le sens de chaque homophone, on vous montre comment l’employer à l’écrit et on vous donne même quelques astuces afin d’éviter les fautes de grammaire ou d’orthographe.

 

Sommaire

  • « Leur » : le pronom personnel pluriel ou l’adjectif possessif singulier
  • « Leurs » : l’adjectif possessif pluriel
  • « L’heure » : l’unité de mesure du temps ou le moment
  • « Leurre » : l’appât ou l’illusion

 

« Leur » : le pronom personnel pluriel ou l’adjectif possessif singulier

 

« Leur » est le première homophone du jour et sans doute le plus complexe car il possède plusieurs fonctions grammaticales et donc plusieurs sens. Nous allons revenir sur chaque cas de figure avec des exemples.

Sens (pronom personnel)

« Leur » est un pronom personnel. C’est la forme au pluriel du pronom « lui ». A ce titre, il accompagne toujours un verbe et il est invariable. Il est donc assez simple à identifier.

Il remplace un complément d’objet indirect (COI) et répond à la question : « à qui ? »

Exemples :

« Maman leur a cuisiné du confit de canard » (Maman a cuisiné un confit de canard à qui ? Aux invités)

« Je leur ai dit de ne plus jamais remettre les pieds sur ce terrain de rugby » (J’ai dit à qui ? Aux joueurs de l’équipe adverse)

 

Astuce

Pour être sûr que vous avez affaire au pronom personnel, essayez de remplace « leur » (la forme au pluriel) par « lui » (la forme au singulier) et regardez si votre phrase a encore du sens.

Exemples :

« Matthieu leur a raconté des bobards pendant toute la partie de pêche. »

« Matthieu lui a raconté des bobards pendant toute la partie de pêche. »

« Mes parents ne leur font plus confiance depuis l’épisode de l’été dernier. »

« Mes parents ne lui font plus confiance depuis l’épisode de l’été dernier. »

 

Sens (adjectif possessif)

« Leur » peut aussi être un adjectif possessif à la troisième personne du singulier, un déterminant qui accompagne forcément un nom au même titre que « mon » ou « son ».

Exemples :

« Leur horloge ne fonctionne plus depuis la dernière tempête. »

« Benoît a toujours eu du mal à supporter leur état d’esprit. »

 

Astuce

Essayez de remplacer l’adjectif possessif « leur » par un déterminant à une autre personne comme « mon », « ma », « ton » ou « ta ».

Exemples :

« L’équipe de leur frère a encore gagné contre Valenciennes dimanche. »

« L’équipe de ton frère a encore gagné contre Valenciennes dimanche. »

« Leur pratique de la langue anglaise est remarquable. »

« Sa pratique de la langue anglaise est remarquable. »

 

Mots associés : pronom personnel, lui, adjectif possessif, mon, ma, ton, ta

 

« Leurs » : l’adjectif possessif pluriel

Sens

Le deuxième homophone du jour est tout simplement la forme « leur » utilisée comme adjectif possessif mais au pluriel cette fois-ci. En effet, comme tout adjectif, il s’accorde au nom auquel il se rapporte et prend donc un -s au pluriel.

Exemples :

« J’ai encore passé la matinée à courir après leurs moutons. »

« Leurs ouvriers sont beaucoup plus travailleurs que les nôtres. »

Astuce

Essayez de remplacer l’adjectif possessif « leurs » par un déterminant à une autre personne comme « nos » ou « vos ».

Exemples :

« Mon grand-père connaissait bien leurs qualités mais surtout leurs défauts. »

« Mon grand-père connaissait bien nos qualités mais surtout nos défauts. »

« Leurs opinions ne comptent pas vraiment quand il s’agit d’être sérieux. »

« Vos opinions ne comptent pas vraiment quand il s’agit d’être sérieux. » 

 

Mots associés : adjectif possessif, pluriel, nos, vos

 

« L’heure » : l’unité de mesure du temps ou le moment

Sens

Le troisième homophone de l’article est un nom commun féminin qui correspond à une unité de mesure du temps très précise et qui est égale à 60 minutes.

Exemples :

« Cela fait deux heures que je te cherche, tu étais où bordel ? »

« Voici les sujets de votre examen d’italien. Vous avez une heure pour finir les quatre exercices de traduction. »

 

Par extension, l’heure peut qualifier un moment de la journée, une période de manière plus générale.

Exemples :

« Allez les enfants, vous prenez vos affaires maintenant car c’est l’heure de partir ! »

« Mon petit Simon, je pense qu’il est l’heure d’aller se coucher. »

 

Mots associés : durée, minute, moment, temps

 

« Leurre » : l’appât ou l’illusion

Sens

Le dernier homophone du jour est un nom masculin qui désigne au sens propre un appât, la représentation factice d’un être vivant. On utilise beaucoup de leurres quand on pratique la chasse ou la pêche pour attirer un animal.

Au sens figuré, le leurre renvoie à un piège, un faux-semblant qui vise à tromper quelqu’un.

Exemples :

« Mon père prépare les leurres pendant que je charge les cannes à pêche dans la voiture. »

« Ce leurre a bien fonctionné car Marc n’y a vu que du beurre! »

 

Astuce

Essayez de remplacer le mot « leurre » par un synonyme comme « appât » ou « piège » et regardez si votre phrase a encore du sens.

Exemples :

« Mon voisin utilise toujours le même leurre pour attirer les canards sauvages sur son étang. »

« Mon voisin utilise toujours le même appât pour attirer les canards sauvages sur son étang. » 

« Ce nouveau produit miracle a tout d’un leurre pour des gens désespérés. »

« Ce nouveau produit miracle a tout d’un piège pour des gens désespérés. »

 

Mots associés : appât, piège, tromperie, illusion, mirage

 

Vous avez fini l’article ? A la bonne heure ! Il n’y aura donc plus de leurre avec ces quatre homophones ? Retenez tout de même les quelques remarques qui suivent car leur utilité est certaine.

Vous voulez écrire « leur » sans -s final si :

vous cherchez à utiliser le pronom personnel « lui » à la forme plurielle.

vous pouvez remplacer le mot en question par le pronom personnel « lui » sans que votre phrase soit fausse sur le plan grammatical

vous cherchez à utiliser l’adjectif possessif à la 3e personne du singulier

vous pouvez remplacer le mot en question par un adjectif possessif accordée à une autre personne comme « mon », « ma », « ton » ou « ta » sans que votre phrase soit fausse sur le plan grammatical

Vous voulez écrire « leurs » avec un -s final si :

vous cherchez à utiliser l’adjectif possessif à la 3e personne du pluriel

vous pouvez remplacer le mot en question par un adjectif possessif accordée à une autre personne comme « vos » ou « nos » sans que votre phrase soit fausse sur le plan grammatical

Vous voulez écrire «l’heure» avec un -s final si :

vous cherchez à décrire l’unité de mesure du temps qui équivaut à 60 minutes

vous voulez parler d’un moment ou d’une période de la journée

Vous voulez écrire « leurre » si :

vous cherchez à décrire l’appât au sens propre ou l’illusion créée pour tromper au sens figuré

vous pouvez remplacer le mot du jour par un synonyme comme « appât » ou « piège ».

11

1