casser la graine casse-noix expression Megadico

« Casser la graine »

Expression

Par Vercingétorix

11-11-2022

 

La graine a beau être un tout petit élément, tout comme son pendant masculin le grain, il n’en reste pas moins qu’elle a donné lieu à plusieurs expressions très fréquentes dans la langue française : on peut avoir affaire à « une grain de champion », « être de la mauvaise graine » ou encore « en prendre de la graine ».

Comment comprendre la locution « casser la graine » ? Quelle est son origine dans la grande histoire de langue française ? Dans quel contexte peut-on l’employer ? On répond à toutes ces questions dans l’article qui suit.

 

Sommaire

 

  • La signification de l’expression du jour
  • L’histoire derrière les mots
  • Le bon usage avec des exemples

 

La signification de l’expression du jour

 

La locution « casser la graine » se compose des éléments suivants :

le verbe « casser » qui signifie briser, mettre quelque chose en morceaux

le nom féminin singulier « la graine » qui désigne le petit organe qu’on trouve dans le fruit des plantes et qui permet leur reproduction

Mot à mot, il s’agit donc de mettre une graine en morceaux ce qui est étrange. En réalité, l’expression du jour signifie : manger quelque chose, se restaurer. Une personne qui casse la graine se met à table ou mange son casse-croûte.

Mais comment peut-on expliquer le lien entre le fait de se restaurer et la graine ?

 

L’histoire derrière les mots

 

Les historiens de la langue française ne sont pas vraiment d’accord sur l’origine exacte de l’expression « casser la graine » et il semble compliqué de savoir à quelle graine on fait justement référence. Essayons de voir ensemble deux hypothèses : celle du grain de blé puis celle du grain de raisin.

 

Le grain de blé pour le fait de manger

La locution du jour daterait de la fin du XIXe siècle et vient d’une autre expression fameuse pour tous ceux qui se mettent à table : « casser la croûte ». Dans les deux cas, il s’agit de rompre le pain qui accompagne n’importe quel repas en France. La croûte est la partie extérieure du pain tandis que le grain symbolise le blé qui va donner la farine nécessaire au boulanger. Une personne qui casse la graine ne fait lui pas de pain mais il le mange bien sûr.

 

Le grain de raisin pour le fait de boire

D’après l’expert des expressions Claude Duneton, la locution « casser la graine » pourrait venir de la forme « casser la grune » qui signifie broyer un grain de raisin dans la région lyonnaise. On passe donc du solide au liquide et on utilise cette expression pour dire qu’on voudrait boire un verre, voire plusieurs. Il est vrai que la similitude entre « grain » et « grune » est très forte, ce qui peut rendre cette hypothèse tout aussi valable que celle du grain de blé.

 

Le bon usage avec des exemples

 

L’expression « casser la graine » appartient clairement au langage populaire et familier. On la croisera surtout à l’oral et on l’utilisera avec des amis et des collègues.

La variante « casser une graine » ou encore « casser la croûte » sont aussi très présentes dans la langue française de tous les jours.

Exemples :

« J’ai retrouvé mon ami Joseph ce dimanche midi et nous sommes partis casser la graine dans un petit bistro de quartier. »

« Vous avez une envie de resto en particulier ? Il faut absolument que j’aille casser une graine. »

« Pour ce soir, on a de quoi casser la croûte si jamais vous voulez rester pour dîner. »

 

Mots associés : casser une graine, casser la croûte, se faire un casse-dalle, manger un morceau

 

Aujourd’hui, il ne s’agit donc pas de casser du sucre sur le dos de quelqu’un. Non, c’est quelque chose de plus positif car qui dit repas dit moment de partage et de convivialité !

Avant de passer à table, retenez que l’expression « casser la graine » signifie manger, se restaurer et qu’elle nous viendrait de la fin du XIXe siècle.

711

1