mettre la main à la pâte expression Megadico

« Mettre la main à la pâte »

Expression

Par Vercingétorix

7-11-2022

 

Enfilez votre tablier et vos ustensiles car on repart en cuisine aujourd’hui ! Pour commencer, vous aurez besoin de farine, d’eau, d’huile, de sel et bien évidemment de levure pour préparer une bonne pâte à pain faite maison !

L’expression du jour « mettre la main à la pâte » concerne-t-elle vraiment le monde de la cuisine ? Quelle est son origine dans la grande histoire de la langue française ? Comment peut-on l’utiliser en bon français ?

On répond à toutes ces questions dans l’article qui suit.

 

Sommaire

  • La signification de l’expression du jour
  • L’histoire derrière les mots
  • Le bon usage avec des exemples

 

La signification de l’expression du jour

 

La locution « mettre la main à la pâte » se compose des éléments suivants :

  • le verbe « mettre » qui signifie placer quelque chose à un endroit
  • le nom féminin « la main » qui désigne donc l’organe muni de cinq doigts situé à l’extrémité des bras
  • le nom féminin « pâte » qui est donc une préparation à base de farine qui peut servir pour faire du pain, une pizza, une tarte ou autre chose

Mot à mot, il s’agit de placer sa main dans la pâte. En réalité, l’expression du jour signifie : participer au travail, s’engager dans une action concrète. Une personne qui met la main à la pâte prend part à une activité ou accomplit une tâche de manière franche et déterminée.

Mais comment peut-on expliquer le lien entre la préparation de cuisine et le fait de s’engager dans une activité ?

 

L’histoire derrière les mots

 

Il faut remonter au XIIIe siècle pour voir apparaître l’expression du jour. A cette époque, on utilisait beaucoup la formulation « mettre la main à » pour dire qu’une personne agit, qu’elle intervient concrètement et personnellement pour faire une tâche ou un travail.

L’ajout du mot « pâte » vient sans doute de l’image du boulanger qui doit travailler sa pâte chaque jour s’il veut pouvoir produire suffisamment de pain. « Mettre la main à la pâte » est donc devenue une expression de la vie quotidienne pour parler de quelqu’un qui participe volontiers au travail, qui fait des efforts et s’engage seul ou auprès d’un groupe ou d’une équipe.

 

Le bon usage avec des exemples

 

La locution « mettre la main à la pâte » appartient clairement au langage populaire. On la croisera plutôt à l’oral dans un cadre informel.

Il est tout à fait possible de croiser la forme avec le nom féminin « mains » au pluriel : « mettre les mains à la pâte » pour désigner un engagement encore plus fort.

Exemples :

« Aujourd’hui, c’est le début des récoltes donc tout le monde doit mettre la main à la pâte. »

« J’ai demandé à ton frère d’aider un peu plus sa mère et de mettre la main à la pâte. »

« Si tous les joueurs de l’équipe mettent les main à pâte, on peut faire un résultat très satisfaisant. »

 

Mots associés : donner un coup de main, se retrousser les manches, mouiller le maillot

 

Pas besoin d’être boulanger et d’être dans le pétrin pour mettre la main à la pâte ! Pour le moment, retenez que l’expression du jour date probablement du XIIIe siècle et que l’image du boulanger qui travaille dur sa pâte y est pour beaucoup. Une personne qui met la main à la pâte participe volontiers à un travail ou à une action concrète sans faire de manières.

807

0