expression il ne faut pas pousser mémé dans les orties Megadico

« Il ne faut pas pousser mémé dans les orties »

Expression

Par Vercingétorix

9-11-2022

 

Je ne sais pas si votre grand-mère a la main verte et s’occupe de son jardin mais je ne pense pas qu’elle apprécierait tomber sur des orties après avoir été bousculé ! Si la langue française adore les expressions formées à partir de plantes ou de fleurs, l’ortie pique et en général on préfère éviter son contact, et donc éviter de pousser une personne dedans !

Comment doit-on comprendre cette expression piquante ? Quelle est son origine et dans quel contexte peut-on l’utiliser ? On vous apporte toutes les réponses dans l’article qui suit.

 

Sommaire

  • La signification de l’expression du jour
  • L’histoire derrière les mots
  • L’usage par l’exemple

 

La signification de l’expression du jour

 

Aujourd’hui, nous nous intéressons à une expression française qui traine en longueur et comporte les éléments suivants :

  • le verbe « falloir » à la forme négative et impersonnelle qui signifie « on ne doit pas »
  • le verbe « pousser » qui signifie ici bousculer, déplacer une personne par la force
  • le nom féminin singulier « mémé » qui désigne de manière populaire une grand-mère
  • la préposition « dans » qui indique le lieu
  • le nom féminin pluriel « orties » qui désigne donc la plante urticante ou piquante qu’on trouve dans les régions tempérées

Mot à mot, il s’agit donc de bousculer sa grand-mère en direction des orties ce qui fait rire tout le monde, sauf la mémé en question ! En réalité, la locution du jour signifie : il ne faut pas exagérer, on ne doit pas dépasser les limites. Quelqu’un qui pousse mémé dans les orties abuse de la situation et va trop loin dans son comportement.

Mais quelle est le rapport entre cette attitude et la brave grand-mère ?

 

L’histoire derrière les mots

 

L’expression du jour daterait de la première moitié du XXe siècle et vise donc à avertir une personne qui exagère dans sa manière d’être ou de faire.

A l’origine, on disait simplement « il ne faut pas pousser » ou « faut pas pousser » pour parler à la fois de quelqu’un qui bouscule physiquement mais aussi moralement. En effet, on dit bien qu’une personne « est poussée à bout » quand elle est épuisée et n’en peut plus.

Ensuite, la deuxième partie de la locution « mémé dans les orties » provient peut être d’un jeu de mots avec une autre expression « faut pas pousser mémé vers la sortie ». Une vieille personne a besoin de temps pour se déplacer et se rendre vers la sortie donc quand on est bien élevé, on attend sagement, on prend son mal en patience sans bousculer la grand-mère. Au fil du temps et de l’usage et sans doute grâce à l’humour, la partie « vers la sortie » est devenue « dans les orties » et on sourit évidemment en imaginant la pauvre mémé qui tombe dans les plantes urticantes.

 

L’usage par l’exemple

 

L’expression du jour appartient clairement au langage familier et populaire, on la croisera plutôt à l’oral. Il existe plusieurs variantes comme « faut pas pousser mémé », « faut pas pousser mémé dans les orties » ou encore « faut pas pousser ». Dans tous les cas, le nom commun « mémé » reste au singulier tandis que les orties sont elles toujours au pluriel parce que ça pique plus !

Exemples :

« Je peux t’aider cette fois-ci pour ta traduction d’anglais mais il ne faudrait pas pousser mémé dans les orties !»

« Ton nouveau pote commence à m’énerver sérieusement. A un moment, faut pas trop pousser mémé dans les orties non plus ! »

« C’est la troisième fois que tu sors cette semaine : il ne faut pas pousser mémé dans les orties ! »

 

Mots associés : il ne faut pas pousser le bouchon trop loin

 

Soyez gentils avec mémé car, à son âge, une chute dans les orties, ça n’est pas très sympa ! Au lieu de la pousser dans ces mauvaises herbes, demandez lui de vous préparer une soupe aux orties : il paraît que c’est délicieux !

Retenez pour aujourd’hui que l’expression du jour est un avertissement pour une personne qui dépasser les limites, abuse et ne respecte pas les autres.

719

0