filer a l’anglaise expression Megadico

« Filer à l’anglaise »

Expression

Par Vercingétorix

21-11-2022

 

La rivalité avec nos voisins d’outre-Manche est célèbre et on ne manque pas de la rappeler lors d’un évènement sportif ou d’un fait divers. Les expressions de langue française participent aussi à cet effort national qui consiste à se moquer des Anglais.

La locution du jour « filer à l’anglaise » est-elle vraiment liée à la Grande-Bretagne ? Quel est son sens exact ? Pourquoi est-elle apparue dans la langue française ? Comment peut-on l’utiliser à l’oral comme à l’écrit ? On répond à toutes ces questions dans l’article qui suit.

 

Sommaire

  • La signification de l’expression du jour
  • L’histoire derrière les mots
  • Le bon usage avec des exemples

 

La signification de l’expression du jour

 

La locution « filer à l’anglaise » se compose des éléments suivants :

  • le verbe « filer » à l’infinitif qui signifie transformer en l’état de fil une matière textile
  • la préposition « à » qui désigne la manière
  • l’adjectif féminin singulier « anglaise » qui désigne donc une personne ou une chose qui vient d’Angleterre

Mot à mot, il s’agit donc de transformer un textile en fil à la manière d’une anglaise, ce qui semble très étrange. En réalité, l’expression du jour signifie : fuir sans se faire remarquer, partir discrètement. Un individu qui part à l’anglaise quitte par exemple une soirée sans prévenir personne et sans s’excuser. C’est une manière d’agir brusque et plutôt impolie.

Mais que viennent faire nos amis anglais dans cette histoire de fuite ?

 

L’histoire derrière les mots

 

L’expression du jour se croise à l’écrit aussi bien qu’à l’oral depuis le XIXe siècle mais aucun expert de la langue française ne peut dire avec précision quelle est son origine. Par conséquent, essayons de parcourir rapidement trois pistes possibles.

 

L’Anglais, synonyme de créancier

Au XVIe siècle, en France, il est commun d’utiliser le nom masculin « Anglais » pour désigner un créancier, donc une personne qui possède de l’argent et qui en prête à des débiteurs. Il n’est pas rare que le débiteur rencontre des difficultés à rembourser la somme empruntée, ainsi il veut éviter de croiser son créancier qui va réclamer son dû ! Le débiteur va donc « filer à l’anglaise » ou fuir pour ne pas voir la personne à qui il doit de l’argent.

 

Le verbe « anglaiser » synonyme de voler

Une autre hypothèse insiste sur le verbe « anglaiser » en ancien français qui signifiait voler. Il paraît logique de ne pas rester dans les parages après avoir volé un bien et de partir sans faire de bruit. Le voleur « file à l’anglaise » pour ne pas être repérer par les forces de police après avoir réalisé son coup.

 

L’équivalent de l’expression « filer à la française »

La dernière piste est peut-être la plus séduisante car elle témoigne réellement de cette fameuse rivalité franco-anglaise. Nos amis britanniques ont créé l’expression « to take French leave » pour dire « prendre la fuite à la française » et désigner une attitude lâche et impolie. En retour, les Français auraient inventé l’équivalent « filer à l’anglaise » pour signifier exactement la même chose et donc se moquer de nos voisins anglais !

 

Le bon usage avec des exemples

 

L’expression du jour appartient au langage courant, on peut donc la croiser aussi bien à l’écrit qu’à l’oral. Elle restera figée et on gardera le verbe « filer » comme l’adjectif « anglaise » puisqu’il s’agit de prendre une sorte de revanche sur une expression anglaise pas très flatteuse pour notre pays.

Exemples :

« Jules n’a pas vraiment apprécié notre soirée déguisée pour Halloween et il a filé à l’anglaise. »

« Mon père déteste ces soirées mondaines où il faut discuter avec tout le monde et sourire tout le temps. Je pense qu’il va essayer de filer à l’anglaise dès que possible. »

« Dès qu’il a vu sa mère rappliquer au terrain de foot, Kevin a filé à l’anglaise. »

 

Mots associés : fausser compagnie, se faire la belle, filer en douce, se défiler, prendre la poudre d’escampette

 

L’histoire tumultueuse entre deux pays peut être à l’origine de tensions mais c’est aussi une source inépuisable d’inspiration pour la culture et la langue. Pour la locution du jour, retenez que « filer à l’anglaise » signifie partir en douce, sans prévenir personne. Elle tire son origine des différents significations du mot « anglais » et surtout de la rivalité millénaire entre les Français et les Anglais.

20

0