tenir le bon bout expression Megadico

« Tenir le bon bout »

Expression

Par Vercingétorix

16-11-2022

 

Parfois, on ne sait pas par quel bout prendre les expressions de la langue française car elles sont trompeuses. Alors, je vous conseille de lire l’article du jour de bout en bout comme cela vous serez fixé !

La locution « tenir le bon bout » contient aussi le fameux mot « bout » mais quel est son sens exact ? Quelle est son origine dans la grande histoire de la langue française ? Dans quel contexte peut-on l’utiliser ? On répond à toutes ces questions dans l’article qui suit.

 

Sommaire

  • La signification de l’expression du jour
  • L’histoire derrière les mots
  • Le bon usage avec des exemples

 

La signification de l’expression du jour

 

La locution « tenir le bon bout » se compose des éléments suivants :

  • le verbe « tenir » qui signifie avoir quelque chose à la main ou entre les mains
  • l’adjectif qualificatif « bon », contraire de mauvais
  • le nom masculin singulier « bout » qui peut désigner l’extrémité d’un objet

Mot à mot, il s’agit donc d’avoir le bon bout entre les mains, ce qui est assez vague. En réalité, l’expression du jour signifie : être en bonne position pour réussir, être sur la voie du succès. Une personne qui tient le bon bout est en passe de terminer positivement un projet ou une mission.

Mais d’où vient le lien entre la réussite et le fait de tenir l’extrémité d’un objet ?

 

L’histoire derrière les mots

 

Pour bien comprendre l’expression du jour, il faut un peu s’intéresser aux différents sens du mot « bout » à travers l’histoire. En effet, au XVe siècle, il n’est pas rare de croiser la locution "prendre quelque chose ou une affaire par le bon bout" qui signifie agir de la bonne manière ou d’une façon appropriée. « Bout » n’a donc pas uniquement le sens d’extrémité, on insiste ici sur une signification par extension qui désigne les bonnes manières, la façon correcte.

Au XVIIe siècle, on utilise volontiers l’expression « tenir le bon bout par devers soi » pour parler de personnes qui ont des avantages dans les affaires, qui sont en bonne voie pour réussir. On retrouve donc le sens de succès, de réussite évoqué dans la première partie de l’article.

 

Le bon usage avec des exemples

 

De nos jours, la locution « tenir le bon bout » appartient plutôt au langage familier et populaire. On la croisera surtout à l’oral et dans un cadre informel. C’est une expression qui reste figée.

Exemples :

« L’inspecteur de police est persuadé de tenir le bon bout dans cette histoire de règlement de comptes et de corps introuvables »

« Je ne comprends pas pourquoi tu veux abandonner ce projet en cours de chemin alors qu’on tient le bon bout. »

« Ce pilote automobile français fait une très belle course. Il doit continuer à tenir le bon bout. »

 

Mots associés : être en bonne position, être sur le point de réussir, tenir l’avantage

 

Bravo ! Vous êtes arrivés au bout du tunnel. Vous avez donc su venir à bout de cet article. En espérant que vous ne soyez pas à bout de souffle, reprenez votre respiration et retenez la chose suivante : l’expression « tenir le bon bout » signifie être en bonne voie pour réussir et elle tire son origine des différents sens du mot « bout » à travers les siècles.

32

1