sécher les cours astuces expression

« Sécher les cours »

Expression

Par Vercingétorix

12-10-2022

L’expression du jour est un grand classique pour toutes celles et tous ceux qui ont fréquenté l’école, le collège, le lycée ou l’université. Que choisir entre se détendre et profiter du soleil ou rester enfermé et suivre une leçon ennuyeuse ? On serait tenter de répondre : je ne vais pas en cours donc je sèche !

Mais pourquoi associer l’action de sécher à l’idée de manquer l’école ou la fac ? Quel est le sens exact de l’expression du jour? D’où vient-elle? Comment peut-on l’utiliser en bon français? On répond à toutes ces questions dans l’article qui suit.

 

Sommaire

  • La signification de l’expression du jour
  • L’histoire derrière les mots
  • Le bon usage avec des exemples

La signification de l’expression du jour

L’expression « sécher les cours » se compose :

  • du verbe « sécher » à l’infinitif qui signifie rendre sec
  • du nom masculin pluriel «les cours » qui désigne les heures d’enseignement reçues dans un établissement scolaire ou universitaire

Maintenant, la locution « sécher les cours » s’utilise toujours dans un contexte scolaire ou universitaire et signifie: ne pas aller en cours ou en classe. Un élève qui sèche un cours décide donc de manquer volontairement une ou plusieurs heures d’enseignement pour faire tout autre chose.

 

L’histoire derrière les mots

 

Pour expliquer l’utilisation du verbe « sécher », il faut faire un peu d’histoire et imaginer une période où les élèves écrivaient avec des stylos à encre et où chaque table d’école était équipé d’un encrier. Étant donné que l’élève manque l’enseignement et ne se trouve pas en classe, l’encre à sa table n’est pas utilisée et elle commence à sécher.

 

Le bon usage avec des exemples

 

Les phrases suivantes permettent de comprendre comment utiliser cette expression qui encore une fois tire son origine de l’école puis s’est étendue aux autres établissements scolaires et à l’université.

Exemples :

« J’ai trop la flemme : j’ai décidé de sécher le cours de français cet après-midi. »

« Julia sèche systématiquement tous les cours de langue en ce moment. »

« Cet étudiant n’apprend rien car il passe son temps à sécher les cours ! »

 

Mots associés : faire l’école buissonnière, ne pas aller en cours, manquer les cours

 

Un conseil : si vous avez séché les cours d’orthographe, prenez le temps de lire mes articles et vous pourrez écrire sans vous prendre la tête ! Pour l’expression du jour, retenez qu’elle s’utilise uniquement dans un contexte scolaire ou universitaire et que l’usage du verbe sécher s’explique par l’encre présente à la table de chaque écolier.

1231

1