faire avec les moyens du bord bateau route du Rhum expression Megadico

« Faire avec les moyens du bord »

Expression

Par Vercingétorix

6-12-2022

 

Le petit mot « bord » est un terme très utilisé dans la vie courante et il participe bien sûr à la construction de plusieurs expressions de langue française. On peut apprécier les balades « en bord de mer »,  « monter à bord » d’un avion pour voyager, « être au bord de la rupture » quand les choses ne vont pas bien dans un couple ou encore dire familièrement d’une personne un peu limitée qu’elle est « un peu con sur les bords ».

Pour aujourd’hui, nous allons nous intéresser à la locution « faire avec les moyens du bord ». Quel est le sens exact caché derrière cette expression très commune ? Quelle est son origine dans la grande histoire de la langue française ? Comment peut-on l’utiliser de manière appropriée ? On répond à toutes ces questions dans l’article qui suit.

 

Sommaire

  • La signification de l’expression du jour
  • L’histoire derrière les mots
  • Le bon usage avec des exemples

 

La signification de l’expression du jour

 

La locution « faire avec les moyens du bord » se compose des éléments suivants :

  • le verbe « faire » à l’infinitif
  • la préposition « avec » pour exprimer la manière
  • le nom commun masculin pluriel « moyens » qui désigne l’ensemble des ressources ou des capacités
  • le nom commun masculin singulier « bord » qui désigne la limite d’un espace concret ou d’un objet.

Mot à mot, il s’agit donc de faire avec les ressources de la limite d’un espace ce qui ne veut rien dire. En réalité, l’expression du jour signifie : faire avec les moyens dont on dispose. Quand on fait avec les moyens du bord, cela indique que l’on n’a pas beaucoup de ressources et qu’il faut quand même se débrouiller avec.

 

Mais d’où vient cette association entre des moyens limités et le mot « bord » ?

 

L’histoire derrière les mots

 

Les experts de la langue française ne peuvent pas s’accorder sur une période précise pour ce qui est de l’origine de l’expression du jour. En revanche, tout le monde affirme qu’elle est apparue dans un domaine bien particulier : celui de la marine.

En effet, il faut s’imaginer un équipage qui embarque sur un navire avec un stock de nourriture, des réserves d’eau et un équipement précis. Toutes ces choses sont présentes « à bord », c’est-à-dire sur le bateau lui-même, mais en quantité limitée. « Les moyens du bord » renvoient donc aux ressources limitées dont disposent les marins.

Progressivement, le sens propre a fait place au sens figuré et l’expression « faire avec les moyens du bord » a désigné toute situation où les moyens se font rares. D’autres locutions associées au monde de la marine et des bateaux sont aussi devenues fréquentes dans le langage courant. Sur un voilier, « virer de bord » signifie changer de direction par rapport au vent. Au sens figuré, cela renvoie à une personne qui change soudainement d’avis ou d’opinion.

 

Le bon usage avec des exemples

 

L’expression du jour est très commune dans la langue française. Elle appartient au langage courant et on la croise à l’écrit comme à l’oral.

Il est possible de rencontrer des variants comme « se débrouiller avec les moyens du bord » ou de voir simplement la locution « les moyens du bord ».

Exemples :

« Compte tenue de la coupure d’électricité, nous allons faire avec les moyens du bord ce matin. »

« Mon père adore partir en camping et faire juste avec les moyens du bord. »

« Depuis que notre frigo a rendu l’âme, nous nous débrouillons avec les moyens du bord. »

 

Mots associés : faire avec ce que l’on a, se débrouiller, se démerder

 

Et voilà une expression française en plus dans votre répertoire ! Maintenant que vous êtes seuls maître à bord, essayez de retenir que la locution du jour signifie se débrouiller avec ce que l’on a et qu’elle vient tout droit du monde de la marine où on monte à bord pour vivre de grandes aventures.

1360

0