coup de foudrhomme femme cœur éclair - expression megadico

« Avoir un coup de foudre »

Expression

Par Vercingétorix

14-10-2022

 

Rassurez-vous toute de suite : « avoir un coup de foudre » n’est pas une expérience dangereuse, a priori même si cela peut vous attirer des ennuis de cœur! Vous n’allez pas finir frappé par un éclair et vous ne serez pas transformé en torche humaine. Comme bon nombre d’expressions françaises, on cherche à faire un rapprochement ou une analogie entre une image et un sens. Essayons de définir l’expression du jour pour ensuite voir son origine puis son emploi.

 

Sommaire

  • Comment comprendre l’expression du jour ?
  • Quelle est l’histoire derrière les mots ?
  • Quel usage dans la langue française ?

 

Comment comprendre l’expression du jour ?

 

La locution « avoir un coup de foudre », que l’on peut aussi croiser sous la forme « avoir le coup de foudre » se compose des éléments suivants :

  • le verbe auxiliaire « avoir » à l’infinitif
  • le nom masculin singulier « coup »
  • le nom masculin singulier « foudre » qui précise la nature du coup reçu.

Mot à mot, il s’agit donc d’être frappé par un éclair. Mais, il faut comprendre l’expression française comme le fait de tomber amoureux de manière soudaine, d’être pris d’une passion amoureuse pour une personne, d’éprouver des sentiments très forts pour quelqu’un dès le premier regard.

Mais comment expliquer la comparaison entre un état sentimental et la foudre qui frappe sans vraiment prévenir pendant un orage ou une tempête ?

 

Quelle est l’histoire derrière les mots ?

 

Il faut remonter au XVIIe siècle pour voir les premières traces écrites de l’expression « avoir un coup de foudre » mais à cette époque, il n’est pas question d’amour et de sentiment. Le foudroiement est en effet associé à la stupeur, la surprise créée par un évènement soudain et désagréable. Un coup signifie déjà un fait brutal et violent, tel le coup de poing qu’on reçoit en pleine figure.

Ce n’est qu’à la fin du XVIIIe siècle qu’on utilise « avoir un coup de foudre » pour définir les sentiments et la passion ressenties pour une personne ou une chose. Pour preuve, le Dictionnaire de l’Académie française de 1789 donne la définition suivante : « on appelle figurément coup de foudre la naissance subite d’un amour violent ». Cette citation ressemble au coup de foudre que l’on ressent à notre époque.

L’émotion que l’on éprouve en tombant amoureux de quelqu’un ressemble donc à la violence et la rapidité de la foudre qui frappe. La littérature française offre de nombreux exemples d’utilisation: on peut citer l’auteur Stendhal dans son traité psychologique De l’amour (1822).

 

Quel usage dans la langue française ?

 

De nos jours, il est courant d’utiliser l’expression « avoir un coup de foudre » pour parler de ce qu’on ressent pour une personne, mais aussi pour une maison ou un bien de consommation. Dès lors, le sentiment est moins brutal mais il reste toujours aussi inattendu.

Exemples :

« Dès que j’ai vu cet étudiant espagnol, j’ai eu un coup de foudre et je ne l’ai plus quitté ».

« En me promenant en centre-ville, j’ai eu le coup de foudre pour cette robe vintage ».

« Mes parents vont déménager d’ici la fin de l’année car ils ont eu un coup de foudre pour une maison en bord de mer. »

 

Mots associés : taper dans l’œil, avoir le béguin, tomber amoureux

 

Pas besoin d’avoir un éclair de génie pour bien comprendre l’expression du jour ! Elle s’utilise premièrement dans un contexte sentimental et amoureux où l’attraction ressentie pour une personne ne peut pas être stoppée. Ensuite, vous trouverez de plus en plus de coups de foudre au sujet d’un vêtement, d’une voiture ou d’une maison.

908

2