Prendre : définition, signification, synonymes et antonymes prɑ̃drœ

Définition de Prendre

Verbe

Choisir une route, un chemin, s’y mettre en marche, en parlant particulièrement de ceux qui voyagent, qui cheminent.

 Il suivit la D 925 sur une vingtaine de kilomètres, puis prit au sud, traversa la forêt de Lancosme jusqu'à Méobecq et bifurqua vers Rosnay par la D 27. (Jean-Claude Patrigeon, Pitié pour les vivants, Éditions CLÔ, 1994, chapitre 4)

Il y a 4 j

0

Verbe

Réussir, trouver son lectorat, son auditoire, en parlant d’un ouvrage de l’esprit, d’une proposition, d’un compliment, etc.

 Votre maudite flotte est mise en pièces… Et vous avez le toupet de continuer vos grimaces… À d’autres ! avec moi, ça ne prendra pas ! (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 351 de l’édition de 1921)

Il y a 4 j

0

Verbe

Adhérer, s’attacher, produire son effet.

 Je m’apprête à allumer la lampe. Je frotte une allumette. Elle ne prend pas, le phosphore s’écaille, elle se casse. Je la jette, et, un peu las, j’attends… (Henri Barbusse, L’Enfer, chapitre II, Éditions Albin Michel, Paris, 1908 

Il y a 4 j

0

Verbe

Faire une impression trop forte à la gorge, au nez.

 Cette odeur est trop forte, elle prend à la gorge.

Il y a 4 j

0

Verbe

Se geler, se coaguler, s’épaissir, se solidifier.

 Il faut attendre que le béton ait complètement pris avant de passer à l’étape suivante.Mettez de la présure dans ce lait, pour qu’il prenne.Vos confitures ont mal pris. - Cette gelée ne prendra pas.La rivière a pris cette nuit.Le fleuve était entièrement pris. L’eau des marais était prise 

Il y a 4 j

0

Verbe

Contribuer à un bon ou à un mauvais résultat.

 Bien lui a pris d’avoir été averti à temps.Il lui prendra mal un jour d’avoir montré tant d’insouciance. (Avec la particule en) Après ce qu’il avait fait, bien lui en prit d’avoir des protecteurs.

Il y a 4 j

0

Verbe

Atteindre une année de plus en âge.

 J’avais lu cette parole sur une petite image de Noël que Jérôme m’a envoyée lorsqu’il n’avait pas douze ans et que je venais d’en prendre quatorze. (André Gide, La porte étroite, 1909, réédition Le Livre de Poche, page 86)

Il y a 4 j

0

Verbe

Être atteint.

 La fièvre, la goutte lui a pris. (Impersonnel) Il lui prit une colique, un mal de dents, une sueur froide, une faiblesse, etc. (Figuré) Il lui prit une fantaisie, un dégoût

Il y a 4 j

0

Verbe

Subir.

 — Tu étais là-dessus ? dit le biffin en montrant le cargo qui flambait.— Oui.— Oh pardon ! dit le soldat, qu’est-ce qu’ils prennent, les gars ! (Robert Merle, Week-end à Zuydcoote, 1949, réédition Le Livre de Poche, page 133)

Il y a 4 j

0

Verbe

Affecter, entamer, gagner sur quelque chose.

 Je ne suis point né pour les émotions violentes, cela prend sur ma santé. (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, Michel Lévy frères, 1863)

Il y a 4 j

0

Verbe

S’attacher, s’accrocher.

 Rencontré Artaud, qui s’est pris le pied dans la roue de sa voiture, a cogné la tête dans le marchepied, et est retombé sur une botte de paille 

Il y a 4 j

0

Verbe

S’enraciner, pousser, croître.

 La vigne ne prend pas dans cette région.Il y a des plantes qui prennent également en toute sorte de pays

Il y a 4 j

0

Verbe

Prendre du temps 

Il y a 4 j

0

Verbe

Choisir d’entrer dans un chemin quand on a le choix entre plusieurs.

 Nous contournâmes, sans l’apercevoir, la colonne, puis le taxi remonta le faubourg Saint-Antoine, prit à gauche. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)

Il y a 4 j

0

Verbe

Utiliser un mode de locomotion qui se présente au choix.

 Prendre la voiture, prendre le train, prendre le paquebot.Prendre un cheval, une voiture, un bateau, une automobile, un avion.

Il y a 4 j

0

Verbe

Couper, utiliser, façonner, de certaines façons, en parlant des étoffes, des viandes, et plus généralement ce que l’on coupe ou tranche avec art.

 Le tailleur a mal pris cette étoffe. - Prendre une étoffe de droit fil, de biais.Vous coupez mal ce morceau

Il y a 4 j

0

Verbe

Entendre, comprendre, concevoir, expliquer, interpréter," considérer d’une certaine manière.

 ""Accompagnez vos traits d’humour ou d’ironie d'une binette (smiley) : """":—)""""", qui indiquera au lecteur que vous plaisantez ou que vous désirez qu'on ne prenne pas mal votre boutade, votre allusion," etc."" (Patrick Rebollar", Les salons littéraires sont dans l'internet, Presses universitaires de France, 2002, page 176)

Il y a 4 j

0

Verbe

Adopter ou soutenir avec chaleur ou conviction.

 Pour guérir le dernier-né de la Reine, qui souffrait dun abcès à la gorge et qu’Hadès semblait encore une fois attirer dans ses ténèbres, le médecin Olympos avait jugé qu’il fallait prendre les grands moyens : une incubation, et à Canope. (Françoise Chandernagor,

Il y a 4 j

0

Verbe

Éprouver, en parlant des sentiments, des passions, des affections et des répugnances.

 Prendre du plaisir, prendre son plaisir à quelque chose.Prendre quelque chose en dégoût.Prendre intérêt à quelqu’un, à quelque chose.Prendre quelqu’un en amitié, en affection, en aversion, en haine, en grippe.

Il y a 4 j

0

Verbe

Obtenir, recueillir.

 Prendre un congé.Prendre l’avis de quelqu’un, prendre conseil d’un avocat.

Il y a 4 j

0

Verbe

Fixer, en parlant d’une date.

 Tous récitèrent debout les grâces et Durtal prit rendez-vous avec l’abbé Plomb pour visiter la Cathédrale (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)

Il y a 4 j

0

Verbe

Déterminer par la mesure, les dimensions, la grandeur d’une chose.

 Enfin, on a prétendu qu’en 1888, le patron d’un smack de Grimsby serait grimpé au sommet et aurait pris la hauteur totale du rocher avec une ligne de sonde. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)

Il y a 4 j

0

Verbe

Rédiger, relever, fixer sur le papier.

 À leur arrivée, ces derniers examinèrent les lieux, prirent quelques photos et conclurent à un accident domestique. L'un des soldats du feu ayant repéré des traces d'explosifs protesta, mais les inspecteurs ne relevèrent pas sa déposition . (Grégory Taïeb, Narcor, tome 3: Les dés sont jetés, Éditions Publibook, 2013, page 169)

Il y a 4 j

0

Verbe

Concevoir un sentiment pour quelqu’un.

 Se prendre d’amitié, se prendre d’aversion, se prendre de passion, pour quelqu’un.

Il y a 4 j

0

Verbe

Provoquer, s’attaquer à quelqu’un.

 Il ne faut pas se prendre à plus fort que soi.

Il y a 4 j

0

Verbe

Se contracter, en parlant de maladies.

 La grippe se prend très facilement en cette saison.

Il y a 4 j

0

Verbe

Se figer, se solidifier.

 L’huile se prend quand on la tient dans un endroit froid. - Le sirop se prendra bientôt. J’étais à peine assis à la salle à manger que j’avais l’impression de m’enrhumer. Les muqueuses de mon nez « se prenaient », mes bronches se glaçaient, mon esprit s’élevait vers les méditations. (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 5)

Il y a 4 j

0

Verbe

S’emparer, se saisir par force d’une chose ou d’une personne.

 On se rappelle que, ce que nous avions pris aux autres, il a fallu leur rendre, et on leur reprendra ce qu’ils nous ont pris sans raison en 1871. (Émile-Ambroise Thirion, La Politique au village, Fischbacher, 1896, page 320)

Il y a 4 j

0

Verbe

Dominer sexuellement.

 Je l’ai prise en levrette, mon gars, quelque chose de concret !

Il y a 4 j

0

Verbe

Enlever à l’adversaire.

 Je prends votre dame avec mon roi. (Absolument) Je prends et je joue.

Il y a 4 j

0

Verbe

Faire des levées d’hommes.

 Il a été pris pour le service militaire.

Il y a 4 j

0

Verbe

Arrêter quelqu’un pour le conduire en prison.

 Ce voleur s’est enfin laissé prendre. La gendarmerie a déjà pris deux de ces bandits.

Il y a 4 j

0

Verbe

Butiner à la guerre, y faire des prisonniers.

 On a pris à l’ennemi quinze cents hommes, deux drapeaux, dix canons.

Il y a 4 j

0

Verbe

Se rendre maître par la force des armes ou autrement, d’une place forte.

 Le 26 octobre, une dépêche annonça que les Anglais avaient pris Bois-le-Duc après une attaque de nuit exécutée par des chars lance-flammes « au clair de lune artificiel ». (Georges Blond, L’Agonie de l’Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, page 117)

Il y a 4 j

0

Verbe

Attraper à la chasse ou à la pêche.

  n’avait-il point remarqué une superbe truite qui se calait sous un rocher de la rive. La question se posait seulement de savoir s’il la prendrait au filet ou à la main. (Louis Pergaud, L’Évasion de Kinkin, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Il y a 4 j

0

Verbe

Poursuivre et saisir un gibier, en parlant des animaux de chasse, des oiseaux de proie, des prédateurs.

 Mon chien a pris deux lièvres.Ses chiens n’ont rien pris de la journée.

Il y a 4 j

0

Verbe

S’emparer de quelqu’un, gagner quelqu’un en s’attaquant à son esprit, à son cœur, à ses sens.

 Raïssouli est évidemment un profond psychologue qui connaît nos petites faiblesses et sait comment il faut nous prendre. (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, page 240)

Il y a 4 j

0

Verbe

Emporter en cachette ou de force, ôter à quelqu’un ce qu’il possède, le lui dérober.

 On lui a pris sa bourse, sa montre, tout ce qu’il possédait. - Ils lui ont pris jusqu’à sa chemise. Ce chien a pris un poulet sur la table.

Il y a 4 j

0

Verbe

Emporter avec soi certaines choses par besoin ou par précaution.

 Prendre un parapluie, une lanterne. - Prendre sa canne, son épée, son chapeau.Il a pris son fusil et il est allé à la chasse.

Il y a 4 j

0

Verbe

Prendre.

Il y a 4 j

0

Verbe

Saisir, mettre en sa main.

  Joseph offre un bouquet de roses à son amoureuse, qui étend la main pour le prendre. (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)

Il y a 4 j

0

Verbe

Saisir une chose, l’enlever, la tirer à soi autrement qu’avec la main.

  

Il y a 4 j

0

Verbe

Saisir les choses avec leur gueule, leur bec, leurs griffes, etc., en parlant des animaux.

 Le perroquet prend souvent avec sa patte ce qu’il veut prendre ensuite avec son bec.

Il y a 4 j

0

Verbe

Mettre sur soi, en parlant des habits, des vêtements.

 Pour la Promenade du soir, on prend une robe blanche de percale 

Il y a 4 j

0

Verbe

Commencer à porter.

 Prendre la perruque ou prendre perruque.

Il y a 4 j

0

Verbe

Surprendre.

 Je l’ai pris à voler des fruits dans votre jardin. - Il promit qu’on ne l’y prendrait plus. - Tout le monde y aurait été pris.

Il y a 4 j

0

Verbe

Attaquer, aborder.

 Prendre une armée de flanc. - Prendre son ennemi par derrière. - Prendre quelqu’un en traître, en trahison.

Il y a 4 j

0

Verbe

Recevoir des traits psychologiques ou physiques de son ascendance.

 Arthur : C’est vrai, ce qu’on dit, vous êtes le fils d’un démon et d’une pucelle ? Vous avez plus pris de la pucelle. (Alexandre Astier, Kaamelott, Livre I, épisode Les Défis de Merlin)

Il y a 4 j

0

Verbe

Engager des personnes, ou s’engager avec elles, sous certaines conditions.

 Prendre un domestique, une femme de chambre, une cuisinière, un chauffeur, etc.Prendre un ouvrier, des ouvriers à la tâche, à la journée.Prendre un associé, une épouse.

Il y a 4 j

0

Verbe

Joindre quelqu’un en quelque endroit, pour se rendre ailleurs avec lui.

 J’irai vous prendre à deux heures précises. - Il est venu me prendre pour aller au théâtre.

Il y a 4 j

0

Verbe

Emmener avec soi.

 Le capitaine prit trente hommes pour faire cette reconnaissance.

Il y a 4 j

0

Verbe

Recueillir, donner l’hospitalité.

 Je l’ai pris chez moi. - Il eut la bonté de prendre chez lui toute cette famille.

Il y a 4 j

0

Verbe

Ôter, retirer, retrancher une partie d’un tout.

 Prendre dix mille francs sur une succession. - Il a pris mille francs d’avance sur son traitement.

Il y a 4 j

0

Verbe

Retrancher de quelque chose pour subvenir à autre chose.

 Prendre sur sa nourriture, sur sa dépense, sur son nécessaire, etc., pour donner aux pauvres.Prendre sur son sommeil pour travailler.

Il y a 4 j

0

Verbe

Se charger d’une chose, entrer en possession, en jouissance d’une chose à certaines conditions.

 Prendre des terres en fermage.Prendre un appartement en location.J’ai pris une chambre, un pied-à-terre dans cette maison.

Il y a 4 j

0

Verbe

Charger quelque chose, recevoir quelqu’un, à bord.

Il y a 4 j

0

Verbe

Engager et conduire, en parlant d’une affaire.

 Il a mal pris son affaire, voici comme il fallait la prendre.Prendre une affaire du bon, du mauvais biais.

Il y a 4 j

0

Verbe

Emprunter, tirer de.

 Il a pris l’idée de cette tragédie dans un vieux roman.C’est un mot que nous avons pris du latin.

Il y a 4 j

0

Verbe

Bénéficier de.

 Ce cabinet était la demeure favorite du roi 

Il y a 4 j

0

Verbe

Manger, boire, avaler, absorber, en parlant des aliments, des boissons, des médicaments solides ou liquides.

 L’abbé Plomb est privé de sa gouvernante qui s’absente, cette après-midi, et il prend son repas, chez nous (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)

Il y a 4 j

0

Verbe

Faire usage pour sa santé, pour son agrément, etc.

 Muni même d’un pain de savon, il prit, sur le bord d’un cours d’eau, hors la ville, son premier bain depuis seize mois. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 421 de l’édition de 1921)

Il y a 4 j

0

Verbe

Se faire contaminer par contagion, en parlant des maladies.

 Il a pris la peste, la fièvre jaune, le typhus. - C’est d’un tel qu’il a pris la grippe.

Il y a 4 j

0

Verbe

Atteindre par surprise.

 L’orage, la pluie nous prit en chemin.La fièvre l’a pris le samedi. (Par extension) La frayeur, la colère, l’ennui, l’enthousiasme, etc., le prit.

Il y a 4 j

0

Verbe

Fixer sur le corps.

 Il prend de l’embonpoint.Il prend du ventre. - Prendre des forces.

Il y a 4 j

0

Verbe

Contracter 

Il y a 4 j

0

Verbe

Se donner, employer, en parlant de titres, de qualités, de noms.

 Il prit le titre de comte. - Elle prit le nom de son mari.

Il y a 4 j

0

Verbe

Acquérir, acheter.

 Je prendrai tout à six francs pièce. - Vous en demandez trop cher : je ne le prendrai pas. (Absolument) C’est à prendre ou à laisser.

Il y a 4 j

0

Verbe

Demander, percevoir un prix pour quelque chose que l’on vend.

 Ce marchand prend vingt francs du mètre de ce drap. - On m’a pris mille francs pour ce travail.

Il y a 4 j

0

Verbe

Recevoir 

Il y a 4 j

0

Verbe

Choisir, préférer ou adopter de préférence 

Il y a 4 j

0

Certaines de nos définitions sont issues de Wikitionnaire

Synonyme de Prendre

Absorber, Accaparer, Accepter, Accrocher, Accueillir, Acheter, Écoper, Acquérir, Écumer, Admettre, Adopter, Affecter, Agir, Agréer, Agrafer, Agripper, Élire, Aller, Amadouer, Épaissir, Épingler, Appliquer, Apporter, Appréhender, Apprivoiser, Arnaquer, Arquepincer, Arrêter, Arracher, Assumer, Assurer, Ôter, Étreindre, Attacher, Atteindre, Attirer, Attraper, Attribuer, Avaler, Aveindre, Avoir, Barboter, Boire, Brûler, Caillebotter, Capturer, Ceinturer, Charger, Chauffer, Chercher, Chiper, Choisir, Choper, Chouraver, Coaguler, Coûter, Coincer, Coller, Colleter, Commencer, Compiler, Comprendre, Compter, Conférer, Confisquer, Congeler, Connaître, Conquérir, Considérer, Consommer, Contracter, Coopter, Cramer, Crocher, Cueillir, Débuter, Décimer, Déférer, Déguster, Démarquer, Dérober, Désigner, Dévaliser, Dévorer, Descendre, Disposer, Donner, Durcir, Embarquer, Embaucher, Embrasser, Emmancher, Emmener, Employer, Empoigner, Emporter, Emprunter, Encaisser, Endosser, Enfiler, Engager, Enlever, Entériner, Entortiller, Entrer, Envahir, Envisager, Essuyer, Estimer, Exciper, Exiger, Extraire, Faire, Faucher, Ferrer, Figer, Fixer, Forcer, Gagner, Geler, Gripper, Héberger, Happer, Harper, Harponner, Ingérer, Ingurgiter, Intercepter, Interpréter, Juger, Louer, Manger, Manier, Marcher, Mettre, Monter, Mordre, Négocier, Nommer, Obtenir, Occuper, Opérer, Oppresser, Ordonner, Paumer, Peiner, Percevoir, Persuader, Piger, Piller, Pincer, Piocher, Piper, Piquer, Plagier, Poisser, Posséder, Prélever, Présenter, Priser, Procurer, Puiser, Récolter, Rafler, Ramasser, Réputer, Ratiboiser, Ratisser, Réussir, Ravir, Recevoir, Recruter, Recueillir, Regarder, Remonter, Remporter, Retenir, Retirer, Retrancher, S'adjoindre, Séduire, Saisir, Sélectionner, S'amorcer, S'appliquer, S'approprier, S'associer, S'assurer, S'attacher, S'attribuer, Se cailler, Se coaguler, Se congeler, Se diriger, Se donner, Se faire, Se figer, Se fournir, Se glacer, S'emparer, Se munir, S'engager, Se pourvoir, Se prendre, Se procurer, Serrer, Servir, Se saisir, Se vêtir, S'implanter, Sortir, Souffler, Soulever, Soustraire, Soutirer, Subir, Suivre, Supposer, Surprendre, Tenir, Tirer, Toucher, Traiter, Tuer, User, Usurper, Utiliser, Vendanger

Antonyme de Prendre

Abandonner, Écarter, Économiser, Amener, Émettre, Approprier, Ôter, Attribuer, Céder, Cracher, Dégrader, Délivrer, Dépenser, Dépouiller, Demander, Distribuer, Donner, Jeter, Lâcher, Laisser, Livrer, Offrir, Perdre, Quitter, Récuser, Rapporter, Rétrocéder, Refuser, Rejeter, Renvoyer, Repousser, Restituer

Anagramme de Prendre

En 7 lettres : Prendre, Reprend

En 6 lettres : Derren, Pendre, Perdre, Rendre, Repend, Reperd

En 5 lettres : Endre

Définition de Prendre (Mots croisés)

  • EPAISSIR DANS LE CONFITURIER

  • SE SERVIR

  • DEROBER

  • INFINITIF DU PARTICIPE PASSE PRIS

  • ACTION DE SE SAISIR DE QUELQUE CHOSE

  • PINCER

  • TEL EST PRIS QUI CROYAIT

  • S'EMPARER SAISIR

  • POUSSER DES RACINES

  • FAIRE UNE SAISIE

Source : fsolver.fr

Prendre au Scrabble

Prendre est valide au Scrabble. Le mot est composé de 7 lettres, 2 voyelles et 5 consonnes.

Prendre vaut 10 points au Scrabble.